Les PHRASES CULTES de THIERRY ROLLAND

16 juin 2012 - 14:34

Hommage.

« Monsieur Foote, vous êtes un salaud ! » après un penalty accordé aux Bulgares en fin de rencontre face à la France (2-2)

« Il n'y a rien qui ressemble plus à un Coréen qu'un autre Coréen, surtout habillés en footballeurs, d'autant qu'ils mesurent tous 1,70 m, qu'ils sont tous bruns, à part le gardien » lors d’un match de la Corée du Sud en Coupe du monde

« De mon temps, il n’y avait pas de Noirs en Pologne », après la présence d’Olisadebe en attaque lors d’un triste Pologne-France (0-0)

« Je crois qu'après avoir vu ça, on peut mourir tranquille ! Enfin, le plus tard possible. Ah ! c'est superbe ! Quel pied ! » après la victoire des Bleus contre le Brésil (3-0) en finale de la Coupe du monde.

« Puisqu'il y a deux Lee sur le terrain, on peut faire une chambre » lors d’un match de Coupe du monde de la Corée du Sud

« Attention aux joueurs de la Serbie-Monténégro, parce que dans le jeu aérien, ils ne sont pas manchots », lors d’un match des Serbes

« C'est David contre Goliath, c'est fluctuat contre Nec Mergitur » lors de Brésil-Ghana en Coupe du monde 2006

« Pour les marocains, le couscous est cuit » lors d’une large victoire française contre le Maroc

« Ah c'est sur qu'il vaut mieux être plusieurs sur un bon coup que tout seul sur un mauvais », en parlant de Maldini, l’ancien joueur du Milan AC

« La défense de l'Uruguay, c'est pas la Sécurité sociale », lors d’une Coupe du monde

« Honnêtement, Jean-Michel, ne croyez-vous pas qu'il y a autre chose qu'un arbitre tunisien pour arbitrer un match de cette importance ? » lors du célèbre Argentine-Angleterre, avec la « main de Dieu » de Maradona

« Fauché comme un lapin en plein vol »

« Il faudrait que ça se débride » lors d’un Japon-Croatie en Coupe du monde

« Le Mexique, c'est la meilleure équipe des Caraïbes »

« Il se bat, Vieira, contre ses cousins » lors de France-Sénégal en Coupe du monde

« Hrubesch, c'est pas Alain Delon... » en faisant allusion au physique disgracieux du joueur lors de France-RFA en 1982

« Polak le milieu tchèque rentre, et ce n'est pas un Polonais le Polak, c'est bien un Tchèque ! »

« On ne les craint pas les Allemands, il n'y a pas de problème, tant qu'ils n'ont pas de casques à pics »

« Ah j'ai rarement vu un trio de nullos pareil... Faudrait les empailler ceux-là » à propos des arbitres de Saragosse-Caen en Coupe de l’UEFA 1993

« Koller a le front aussi large qu'une plage de La Baule », lors d’Etats-Unis-République tchèque en Coupe du monde 2006

« Il est parti dans le zig et il lui a mis dans le zag »

« Il lui a mis un café-crème »

« Allez frappe, mon p'tit bonhomme ! »

« Celui-là, il n'aura pas fait le voyage pour rien »

« Ces deux-là, ils ne passeront pas leurs vacances ensemble »

« Il a avalé la trompette »

« Si c'est dedans, c'est pareil »


Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Supporter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU